L’écriture à l’épreuve de la déportation

Le Colloque international interdisciplinaire qu’organise chaque année à l’Université catholique de Lille notre amie philosophe Cathy Leblanc aura lieu du 10 au 12 mars 2016 et aura pour thème : « L’écriture à l’épreuve de la déportation »

Jorge Semprun, dans L’écriture ou la vie, nous avait intimé de choisir, il s’agira ici de prendre un autre chemin et d’abord de considérer l’écriture sous le régime concentrationnaire comme une part constituante de ce régime :

Grille de la porte d'entrée du camp de Buchenwald "Jedem das Seine" : "A chacun son dû"
Grille de la porte d’entrée du
camp de Buchenwald
« Jedem das Seine » : « A chacun son dû »

En partant des devises inscrites aux frontons des portails des camps, « Jedem das Seine » à Buchenwald, mais aussi du numéro matricule déshumanisant le déporté, en passant par la théorisation écrite et juridique des lois concentrationnaires, pour aller, bien sur, jusqu’aux serment des déportés puis à leurs écrits, restituant leur part de vérité comme l’écrivait Christian Pineau.

Des historiens, philosophes, sociologues, anthropologues, théologiens, chercheurs en littérature, psychologues, apporteront leur concours à la réflexion Renseignements : cathy.leblanc2@wanadoo.fr ou au 06.82.54.95.07 – Le programme sera disponible sur le blog suivant : www.cathyleblanc.fr

Inscriptions : 20 euros / gratuite pour étudiants et moins de 25 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s