Alexandre Ringuet (1924-2019) KLB 86676

Né le 6 mars 1924 à Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées Atlantiques. Il est arrêté en mars 1943 avec onze de ses camarades, tous originaires de la commune d’Oloron-Sainte-Marie, à la frontière espagnole par la Wehrmacht. Interné au camp de Compiègne, il est déporté le 8 mai 1943 à destination du camp de Sachsenhausen, matricule 66461.
Après une période de quarantaine, il est envoyé au Kommando de Küstrin situé à 70 km à l’est de Berlin pour travailler dans une fabrique de pâte à papier et de dérivés de cellulose. Le 3 février 1945, il est transféré à Buchenwald où il reçoit le matricule 86676. Il reste au petit Camp jusqu’à l’évacuation du 8 avril 1945. Celle-ci se déroule par voie ferrée jusqu’à Tachau dans les Sudètes, puis, à pieds, dans la forêt de Bohème, jusqu’au camp de Flossenbürg, atteint le 15 avril. Devant l’avancée des armées alliées, les déportés sont contraints de reprendre la route le 20 avril, dans des conditions encore plus pénibles que précédemment, jusqu’au 23 avril 1945 où ils sont libérés aux alentours de Pösing par les Américains.
Alexandre Ringuet est chevalier de la Légion d’Honneur.