Paulette Freylin, née Guimard (1920-2019) KLR 43136

Née le 10 septembre 1920 à Pantin en Seine-Saint-Denis, membre actif de la Résistance, elle est arrêtée par la Gestapo en juin 44, internée au Fort de Romainville, et déportée par un convoi parti le 12 juin 44 de la gare de l’Est à Paris à destination du camp de Neue-Bremm à Sarrebruck qu’il atteint le jour même. Le 25  juin, elle est transférée à Ravensbrück où elle reçoit le matricule 43136. Le 12 septembre 1944, elle est envoyée au Kommando de Leipzig, affecté à la production militaire, où on lui attribue le matricule 4037. Devant l’avance des alliés, le Kommando est évacué le 13 avril 1945 lors d’une Marche de la mort. Elle sera libérée par les troupes soviétiques, elle marchera à travers l’Allemagne en direction de l’Ouest à la rencontre des troupes britanniques pour enfin rejoindre la France en train. Elle était officier de la Légion d’honneur et titulaire de la Médaille Militaire et de la Croix de Guerre 1939-1945, avec palmes.

Paru dans Le Serment 372