Robert Gayard (1925-2019) KLB 42811

Né le 9 janvier 1925 à Nantua, dans l’Ain. Le 14  décembre 1943, à l’aube, dans la ville de Nantua, les Allemands organisent une importante rafle. Arrêté dans son collège au moment de la récréation de 10 H avec 21 de ses camarades, ils sont alignés dans la cour puis dirigés vers la gare pour rejoindre un groupe de plus de 120 otages où un train les attend direction Compiègne. Le 22 janvier 1944, il est déporté à Buchenwald qu’il atteint le 24  janvier où il reçoit le matricule 42811. Après la quarantaine, il est affecté à la construction de bâtiments destinés aux usines Gusloff. Le 22 août 1944, il est transféré au Kommando de Blankenbourg chargé d’agrandir des galeries existantes pour y installer des machines pour produire de l’armement. Le 6 avril, le Kommando est évacué dans une Marche de la mort en direction de Lubeck. Il sera libéré le 1er mai 1945 et rapatrié par la Croix-Rouge internationale via la Suède. Il était chevalier de la Légion d’honneur.

Paru dans Le Serment 372