Georges Roudil (Maitron)

Né le 8 avril 1905 à Saint-Étienne (Loire), mort le 4 février 1980 à Lyon (IIIe arr.) ; métallurgiste ; membre du bureau régional du Parti communiste à Lyon, du comité national des JC, du présidium de l’Internationale communiste des Jeunes à Moscou, secrétaire national des jeunes syndiqués et membre de la commission exécutive de la GGTU ; militant du PC clandestin arrêté en 1940, déporté à Buchenwald ; après la Libération, adjoint au maire de Vénissieux (Rhône) et membre du bureau fédéral du PC du Rhône.

Retrouvez la biographie complète sur le site du Maitron