Jacques Finkel

Frère de Charles, Jacques Finkel, qui avait reçu avec lui des mains du Président de la République en avril 2011 les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur est mort le 31 décembre 2014.
Juif d’origine polonaise il avait été déporté, avec Charles, vers Blechhammer, puis évacué vers Gross-Rosen, et Buchenwald, Matricule 124538 au block 49. Avant l’évacuation de Blechhammer, le commandant avait fait procéder à une sélection pour éliminer les malades et les faibles. Dans le climat anarchique, dans la pagaille qui régnait, Jacques avait trouvé une paire de bottes d’adulte qu’il avait enfilée. En passant devant le commandant, celui-ci s’était esclaffé devant ce spectacle et l’avait laissé passer : « klein bist Du, aber hohe Schuhe hast Du ! » (Petit tu es mais de grandes bottes tu as). Après la libération de Buchenwald, Jacques avait été accueilli par la France et pris en charge par l’Aide de secours aux enfants (OSE). En 1947, les deux frères avaient participé à l’épopée de l’Exodus, ce bateau qui transporta depuis Sète des Juifs souvent rescapés de la Shoah émigrant clandestinement d’Europe vers la Palestine, alors sous mandat britannique.