Jean Gouvenaux (1926-2019) KLB 20245

Né le 21 aout 1926 à Epernay dans la Marne, il est apprenti-cuisinier et habite à Reims chez ses parents. À l’instar de son frère ainé qui s’est engagé au 4e Régiment de Spahis Marocains à Marrakech en janvier 1941, il décide en juin 1943 de rejoindre les FFL en Afrique du Nord, via l’Espagne. Il est arrêté le 29 juin 1943 alors qu’il tentait de franchir clandestinement la frontière et incarcéré à la prison de Perpignan avant d’être transféré au Frontstalag 122 à Compiègne. Le  2 septembre 1943, il est déporté à Buchenwald où il reçoit le matricule 20245. Après la quarantaine au Petit Camp, il est transféré le 29 septembre à Dora où il est affecté au Kommando BI/T. Le 4 avril 1945 le camp est évacué en direction de Bergen-Belsen. Jean Gouvenaux est libéré du « camp des casernes» à Bergen-Belsen par les troupes britanniques le 15 avril 1945. Il regagne Reims le 29 avril 1945. Jean Gouvenaux est chevalier de la Légion d’Honneur et titulaire de la Croix de guerre 39-45.