Le kommando de WANSLEBEN

Autres appellations : Wilhelm A6

Localisation : Localité à mi-chemin entre Halle et Eisleben, traversée par la voie ferrée Halle-Eisleben, deux camps jumeaux à 5 km de distance : Neumansfeld et Georgisschacht de part et d’autre de la localité – 20 km ouest de Halle. (Carte N°1)

Ouverture : Le 13 mars 1944 Évacuation : Le 12 avril 1945, par la route.

Effectifs : 400 à l’ouverture, 1500 à l’évacuation.

Activités : D’abord creuser dans la mine de sel de très grandes salles, puis fabrication de pièces d’avions Heinkel sur machines-outils.

Le Kommando a été installé le 13 mars 1944 dans une ancienne mine de sel abandonnée, 400 détenus, 1/3 Français (120 exactement, des 43000) 1/3 Russes, 1/3 Polonais. Secrétaire français ainsi qu’un certain nombre de petits gradés comme Stubendienst, Vorarbeiter, Interprètes. Dès le début, les civils allemands travaillant dans la mine ont imposé le régime des mineurs : les 3x8h, 7 jours sur 7. Les détenus employés à la surface travaillaient 12 h par jour, avec repos le dimanche après-midi.

De mars à septembre 1944, nous avons creusé de gigantesques halles dans le sel, à moins 400 m. Puis des machines-outils ont été descendues dans la mine et les effectifs ont atteint environ 1500 détenus. (Arrivée de 73 Français le 6 septembre du dernier convoi parti de France, celui des 77000). Environ 800 détenus travaillaient en 2×12 sur les machines-outils.

Peu de brutalités gratuites de la part des S.S. et des kapos, un Français pendu devant tout le kommando après l’échec de sa tentative d’évasion. Le 1er novembre arrivée de dix détenus en provenance d’Auschwitz, reliquat du convoi des “45000”. Les Occidentaux (Fr., B. Hol.) ont reçu des colis jusqu’au début de septembre, puis quelques maigres colis Croix Rouge.

L’évacuation a eu lieu le jeudi 12 avril 1945, à 17h à pied, sur la route, en direction de l’est. Les malades sont restés au camp. La marche classique, avec assassinat des trop faibles et des évadés repris, a duré deux jours. Le convoi a été libéré par les Américains le samedi 14 vers midi.

(in Le Livre Mémorial de l’Association Française Buchenwald Dora et Kommandos)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s