Le kommando de WUPPERTAL

Localisation : Ville de WUPPERTAL (Carte Générale)

Ouverture : 24 août 1943

Fermeture : 5 novembre 1944

Effectifs : 826 hommes

Activités : Travaux publics sur les voies ferrées et routières, travaux de déblaiement après les bombardements.

Remarque : La SS Baubrigade IV fut en activité jusqu’à la fin de la guerre, mais passa d’une tutelle à l’autre. D’abord celle de Buchenwald, puis celle de Dora, enfin celle de Sachsenhausen

Le kommando de Wuppertal fit partie de la SS Baubrigade IV. Ces brigades de construction travaillaient à l’élargissement de réseaux routier et ferroviaire, mais elles furent également affectées aux travaux de déblaiement après les bombardements de grandes villes. La Baubrigade IV arriva à Wuppertal le 24 août 1943. Les déportés durent dans un premier temps nettoyer la ville de ses décombres, suite aux bombardements alliés des mois de mai et juin 1943. En mai 1944, le kommando Wuppertal fut dissous, et les prisonniers furent répartis entre les kommandos d’Ellrich et de Günzerode, des kommandos de Dora (voir ces kommandos).

Le chef des prisonniers du kommando de Wuppertal fut le détenu allemand Théo EUL, qui par la suite fut renvoyé au camp de Buchenwald. Le kommando de Wuppertal fut sous la tutelle de Buchenwald d’août 43 à novembre 44. Du 5 novembre 1944 jusqu’au 15 janvier 1945, il passa sous l’autorité de Dora, puis sous celle de Sachsenhausen du à dater de ce jour jusqu’à la fin de la guerre.

(in Le Livre Mémorial de l’Association Française Buchenwald Dora et Kommandos)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s