Le kommando de WESTEREGELN

Autres appellations : TARTHUN, lieu du kommando, à 10 km de WESTEREGELN; code MAULWURF (« taupe »)

Localisation : à 30 km au sud-ouest de MAGDEBURG; à 30 km à l’ouest du kommando de SCHÔNEBECK (Carte N°3)

Ouverture : Octobre 1944

Évacuation : 11/04/45

Effectifs :environ 500, en partie transférés du kommando de SCHÔNEBECK

Activités : Firme JUNKERS; travail dans la partie souterraine de l’usine

D’après un témoignage, les détenus travaillaient dans des galeries de mine de sel à plusieurs niveaux, jusqu’à 700 mètres de profondeur, aménagés pour l’assemblage et la finition d’avions de chasse HEINKEL. L’hygiène du camp était déplorable; l’eau n’arriva au camp que vers le 15 Mars 1945. Une partie des détenus fut envoyé à SCHÔNEBECK le 1er Avril 1945. L’évacuation de ceux qui restaient débuta le 11 Avril dans l’après-midi, et, au bout de 30 km, les SS abandonnèrent la colonne.

(in Le Livre Mémorial de l’Association Française Buchenwald Dora et Kommandos)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s