Le kommando de BAD GODESBERG

Autres appellations : DREESEN

Localisation : BAD GODESBERG (Carte générale)

Ouverture : 13/05/1944

Évacuation : 08/05/1945

Effectifs : 1 Activités :

L’Hôtel DREESEN, hôtel de prestige du siècle dernier, situé à Bad Godesberg au bord du Rhin et qu’Hitler affectionnait particulièrement, abrita le plus petit Kommando de Buchenwald, puisqu’il ne compta qu’un seul déporté du camp, affecté au service de ’hôtel. Érigé en Kommando à partir du 13 mai 1944, il fut en premier ieu une prison pour 135 diplomates d’Amérique centrale et du Sud qui, accrédités par le gouvernement de Vichy, furent arrêtés puis livrés aux Allemands.

150 officiers supérieurs français y furent également incarcérés de mai 1944 jusqu’à la fin de la guerre.

(in Le Livre Mémorial de l’Association Française Buchenwald Dora et Kommandos)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s