Le kommando de BILRODA (K. NEBRA)

Localisation : A 40 km au nord de Weimar (Carte générale)

Ouverture : 19/03/1945

Évacuation: 11/04/1945

Effectifs : Quelques centaines dont 20 Français

Activités : Gustloff, Burggraf, installation d’usine souterraine

Ce kommando, composé de plusieurs centaines de prisonniers dont 20 Français, est créé à la suite du bombardement de la Gustloff de Weimar, pour y entreposer les machines-outils au fond d’une mine, de la société Burggraf, profonde « comme 2 fois la Tour Eiffel ». L’accès s’effectue par 2 monte-charges: l’un pour les hommes, l’autre pour le matériel.

Un déporté français raconte qu’un jour, lors d’une panne des monte- charges, les prisonniers mirent plusieurs heures pour remonter par les échelles de secours.

Au cimetière de Billroda sont enterrés 2 Lettons, morts étouffés dans les puits de mines.

(in Le Livre Mémorial de l’Association Française Buchenwald Dora et Kommandos)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.