Le kommando de BILRODA (K. NEBRA)

Localisation : A 40 km au nord de Weimar (Carte générale)

Ouverture : 19/03/1945

Évacuation: 11/04/1945

Effectifs : Quelques centaines dont 20 Français

Activités : Gustloff, Burggraf, installation d’usine souterraine

Ce kommando, composé de plusieurs centaines de prisonniers dont 20 Français, est créé à la suite du bombardement de la Gustloff de Weimar, pour y entreposer les machines-outils au fond d’une mine, de la société Burggraf, profonde « comme 2 fois la Tour Eiffel ». L’accès s’effectue par 2 monte-charges: l’un pour les hommes, l’autre pour le matériel.

Un déporté français raconte qu’un jour, lors d’une panne des monte- charges, les prisonniers mirent plusieurs heures pour remonter par les échelles de secours.

Au cimetière de Billroda sont enterrés 2 Lettons, morts étouffés dans les puits de mines.

(in Le Livre Mémorial de l’Association Française Buchenwald Dora et Kommandos)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s