Tanton Marcel (1923-2018) KLB 51250

Né le 5 janvier 1923 à Mohon, dans le Morbihan, il est arrêté à Nancy puis incarcéré à la centrale de Clairvaux. Transféré à Compiègne, il est déporté par le convoi I211 à destination de Buchenwald qu’il atteint le 14 mai 1944 et où il reçoit le matricule 51250. Après un séjour au Petit Camp, il est envoyé à Dora où il intègre la Baubrigade 4. Il connaîtra l’évacuation du camp en avril 1945 dans une Marche de la mort qui se terminera à Gardelegen, d’où il sera libéré par les troupes américaines de la 9e Armée le  15 avril 1945. Il était Chevalier de la Légion d’Honneur.

Article paru dans Le Serment N°371