Le camp

Le camp de Dora

A la suite du bombardement (nuit du 17 au 18 août 1943) de l’usine de Peenemünde (sur la Baltique) où étaient fabriquées les fusées V2, il a été décidé le transfert de cette production dans des usines souterraines de Thuringe et d’y utiliser des détenus.

C’est ainsi qu’à la fin août 1943, le camp de Dora a été créé, et que le « tunnel « a été aménagé pour la construction des V2.

D’abord kommando de Buchenwald, Dora devint un camp autonome à partir du 28 octobre 1944. Il comportait, autour du site propre de Dora, une trentaine de kommandos (camps extérieurs).

L’histoire de Dora, celle de l’usine du Tunnel et du camp, c’est à la fois une partie de l’histoire des fusées et aussi l’une des périodes les plus noires de l’exploitation des déportés dans le système concentrationnaire nazi.

Dominique Orlowski

 

dora_aer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s