Albert Penso

Le 27 novembre dernier, il m’a été demandé de porter le drapeau de l’association aux obsèques d’ Albert Penso, ancien Déporté de Buchenwald.
Au cour d’une cérémonie marquée par l’émotion et le recueillement, il fut rappelé le passé de Résistant du défunt, son engagement au Parti Communiste Français et sa longue carrière à la tête de la célèbre agence Transtours. La famille et les amis nombreux lurent des textes à la mémoire du père exemplaire et aimé. Je renouvelle mes condoléances aux dignes héritiers d’Albert Penso, un Grand Monsieur pour qui ce fut un honneur de porter le drapeau.

Philippe Frenck

Article paru dans “Le Serment” N°335