Antoine Beri (1919-2019) KLB 52333

Né le 15 juillet 1919, à Vimogno en Italie, il est arrêté le 9 avril 1944 avec 302 autres hommes âgés de 18 à 45 ans lors de la rafle de Saint-Claude (Jura) effectuée par la Wehrmacht suite à l’échec de leur expédition répressive contre les Maquis de l’Ain et du Haut-Jura. Retenu en otage dans l’école des filles rue Rosset, il est envoyé à Bellegarde puis transféré à Compiègne. Le 12 mai c’est le départ en déportation direction Buchenwald où il reçoit le matricule 52333. Après la quarantaine effectuée au camp des tentes dans le Petit Camp, il est transféré le 6 juin 44 à Dora puis, le 10, à Harzungen où il est affecté à des travaux de terrassement au chantier B3. Le 4 avril 1945, le Kommando est évacué en train jusqu’à la ville de Celle (Basse-Saxe) puis en marche forcée jusqu’à Bergen-Belsen. Il sera libéré le 15 avril 1945 par les troupes anglaises.