LEIDER Arnold KLB 43349

Né le 9 octobre 1908 à Zloczow en Pologne, il est technicien radio. Il milite au sein de la sous-section juive du parti communiste, pendant la guerre, il devient responsable de la Main-d’œuvre immigrée pour la province. Le 17 octobre 1943, il est arrêté par quatre inspecteurs de la BS2 au 9 avenue Charles V à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne). Il présente une carte d’identité au nom de Roger Colombier, elle ne fit pas illusion. Pendant une quinzaine de jours il est interrogé dans les locaux des Brigades spéciales, puis livré aux Allemands qui l’incarcérèrent à la prison de Fresnes. Interné au camp de Royallieu à Compiègne, il est déporté le 22 janvier 1944 à Buchenwald qu’il atteint le 24 et reçoit le matricule 43349. IL effectue sa période de quarantaine au Block 51 du Petit camp, puis intègre le Block 10 du Grand camp. Il est affecté le 18 février au Kommando intérieur du SS-Revier (infirmerie), le 30 novembre au Kommando Lager 29 Weimar (travaux à la gare de Weimar), le 15 décembre au Kommando Baukommando I (construction), le 27 janvier 1945 au Kommando Schachtkommando (Kommando des puits) et le 31 janvier au Kommando Haftlingskartoffelschäler (épluchage des pommes de terre) Il est libéré le 11 avril 1945. Il était membre de la Brigade Française d’action Libératrice.

Arnould LEIDER est décédé en 1993 en Pologne.