Émile Moncayo – KLB 86810

Né le 2 août 1920 à Villeurbanne dans le Rhône, il est arrêté par les autorités d’occupation puis transféré à Compiègne et déporté le 8 mai 1943 au camp de Sachsenhausen qu’il atteint le 10 mai. Il devient le matricule 66311. Après une période de quarantaine au camp, il est envoyé au Kommando de Küstrin, situé à 70 km à l’est de Berlin pour travailler dans une fabrique de pâte à papier et de dérivés de cellulose. Le 3 février 1945, il est transféré à Buchenwald où il reçoit un nouveau matricule, le 86810. Après une période de quarantaine au Petit camp, réduite à moins de dix jours, il est envoyé le 14 février au Kommando d’Ohrdruf. Le Kommando est évacué sur le camp principal le 4 avril. Arrivé à Buchenwald, il réussit à éviter un départ dans une marche d’évacuation. Il est libéré à Buchenwald le 11 avril 1945.

 

Paru dans le Serment N°380