GÉHANT Émile KLB 53082

Né le 9 avril 1918 à Belfort dans le Territoire-de-Belfort, il est avoué. En 1935, il milite aux Jeunesses socialistes SFIO. À ce titre, il participe à l’aide à l’Espagne républicaine. Il devient avoué en 1943 auprès du tribunal de grande instance de Belfort. Résistant, il rejoint le réseau Lorraine, il est agent P2 du Bureau des opérations aériennes dépendant du BCRA (Bureau central de renseignements et d’action). Le 23 décembre 1943, il est arrêté par la Feldgendarmerie, incarcéré à la prison Friedrich de Belfort, puis interné au camp de Royallieu à Compiègne (60). Déporté le 27 avril à Auschwitz qu’il atteint le 30. Le matricule 185638 lui est tatoué sur son bras gauche. Le 12 mai, le convoi est reformé à destination de Buchenwald qu’il rejoint le 14. Il reçoit le matricule 53082. Il effectue sa période de quarantaine au camp des tentes du Petit camp, intègre le Block 51 également au Petit camp. Le 25 mai, il est transféré au camp de Flossenbürg où il perçoit le matricule 9766. Le camp de Flossenbürg est évacué les 19 et 20 avril 1945. Malade, il est au Revier et évite de ce fait l’évacuation. Il est libéré par les forces américaines le 23 avril.

Émile GÉHANT est décédé le 7 avril 2004 à Belfort dans le territoire de Belfort.