Lucien LALOEUF (1924-2022) KLB 20004

Né le 26 juillet 1924 à Chaumont-sur-Tharonne dans le Loir-et-Cher. Il travaille dans la ferme parentale. En 1943, avec deux camarades, il veut rejoindre les Forces françaises libres en Afrique du Nord. Il est arrêté le 9 juin 1943, par la Gestapo, à Bayonne. Interné à la prison de Biarritz, puis le 25 juin au fort du Hâ à Bordeaux, Lucien Laloeuf est transféré le 15 août à Compiègne. Il est déporté le 2 septembre à Buchenwald où il arrive le 4. Il reçoit le matricule 20004 et effectue sa période de quarantaine au Block 62 du Petit camp. Le 22 janvier 1944, il est transféré au Kommando de Dora, où il est affecté à des travaux de terrassement. Le 5 avril 1945, c’est l’évacuation du complexe de Mittelbau. Il est conduit en train jusqu’à la gare de Celle puis effectue à pied, à marche forcée, les vingt kilomètres qui le séparent du camp des casernes de Bergen-Belsen. Libéré le 15 avril par les troupes britanniques, il regagne la France le 29 avril.
Lucien Laloeuf était Chevalier de la Légion d’honneur.

Paru dans Le Serment N°383