Pierre Moussy – KLB 40389

Né le 28 janvier 1925 à Saint-Égrève en Isère, il exerce le métier de soudeur-chaudronnier à Grenoble. En juillet 1943, il rejoint la Résistance au sein de l’Armée Secrète. Il est arrêté le 11 novembre 1943 à Grenoble, lors de la commémoration patriotique de l’Armistice de la Première Guerre mondiale, qui regroupe près de 1 500   personnes, devant le monument des Diables bleus édifié à la mémoire des chasseurs alpins. Il est emprisonné trois jours à la caserne de Bonne, puis avec 369 camarades, il est envoyé à Compiègne. Il est déporté le 17 janvier 1944 au camp de Buchenwald qu’il atteint le 19 janvier. Il devient le matricule 40389. Après une période de quarantaine au Petit camp Block 62, il est transféré le 10 février au Kommando de Dora où sont assemblés dans le tunnel, les V1 et V2. Le 5 avril 1945, il est dans le dernier convoi qui quitte le camp de Dora en direction de Ravensbrück. Après trois jours de train, il arrive à Osterode, où il doit continuer cette Marche de la mort à pied, puis à nouveau en train, il rejoint le camp de Ravensbrück le 14 avril. Il y reçoit un nouveau matricule le 15420. Il est libéré le 3 mai par l’Armée rouge. Il regagne la France le 22 mai 1945.

Paru dans le Serment N°380