Pierre Vincent Vial dit Vagnoux (1921-2020) KLB 43357

Né le 10 janvier 1921 à Belleville-sur-Saône dans le Rhône, étudiant à Annecy, maquisard FTP au maquis de Lescheraines dans le massif des Bauges, en Savoie, il est arrêté par la Gestapo le 28 décembre à Annecy, lors d’une rafle après l’affaire de Saint Eustache où des soldats allemands avaient été tués. Emprisonné à la prison Saint-François d’Annecy, il est envoyé à Compiègne début janvier. Le 22 janvier 1944, il est déporté à Buchenwald qu’il atteint le 24 où il reçoit le matricule 43357. Il effectue sa quarantaine au Block 51 du Petit Camp. Le 25 février, il est transféré à Mauthausen, 54071. Le 10 juin 1944, il est envoyé au Kommando d’Eisenherz situé près de Hieflan, Kommando affecté à la construction d’une route. Le 1er décembre 1944, le Kommando est évacué sur le camp principal où il est libéré le 5  mai 1945 par les troupes américaines. Il regagne la France le 1er juin 1945.
Pierre Vincent Vial était Chevalier de la Légion d’honneur.