Rudolf Brazda (1913-2011)

Rudolf Brazda, le dernier survivant connu des « triangles roses », déporté pendant la seconde guerre mondiale à Buchenwald pour homosexualité, est mort mercredi 3 août à l’âge de 98 ans.
Jean-Luc Schwab lui avait consacré dernièrement un livre, dont il avait soumis le texte, pour relecture, à l’Association, ce dont nous lui savons gré. Le Serment en a publié un compte rendu dans son numéro 332 (juillet-août 2010).
Notre association s’est jointe à l’hommage rendu à Rudolf Brazda par ses amis des «Oubliés de l’Histoire».

Paru dans le Serment 356 (Septembre-octobre 2011)