Témoignage de Marcel PETIT (Vidéos)

Ma Déportation

Né en 1926, issu d’une famille de huit enfants de Dammarie-les-Lys, près de Fontainebleau, Marcel Petit est un jeune adolescent lorsqu’il connaît l’exode puis l’arrivée des Allemands. Entré dans la Résistance au Front National, il est arrêté par la Police française en avril 1942 pour avoir distribué des tracts. il est emprisonné à Melun puis déporté pour être jugé en Allemagne. D’abord prisonnier au camp SS d’Hinzert, il est ensuite mis au secret pendant un an à la prison de Wittlich. Jugé à Breslau il est condamné le 1 juin 1944 à 15 années de travaux forcés. En janvier 1945 il est envoyé à Grossrosen, puis Dora-Mittelbau, et afecté au Kommando d’Harzungen. Il est évacué vers Bergen-Belsen le 4 avril 1945, où il sera libéré par les Anglais puis rapatrié en France fin avril…. Témoin de scènes terribles et victime de conditions de vie insupportables, il s’affaiblit tant qu’il avouera même ne pas avoir « réalisé sa libération ». Il raconte aujourd’hui comment il a réussi à tenir tout au long de son douloureux périple et pourquoi, encore aujourd’hui, il témoigne dans les lycées et les collèges, en France, au Luxembourg ou… en Allemagne.

Témoignage enregistré le 15 mai 2010 au domicile de M. Petit.

 

Avec l’autorisation de l’ADIRP DE PARIS